e-up! devant la Tour Eiffel
e-up! devant la Tour Eiffel
e-up! devant la Tour Eiffel
e-up! devant la Tour Eiffel

Complètement électrisé!

Complètement électrisé!

Alexandre Marie à Paris.

Alexandre Marie à Paris.

Alexandre Marie est ouvert et aime le contact. Quand il parcourt environ 130 kilomètres aller-retour quotidiennement au volant de sa e-up!, il est souvent amené à parler avec d’autres personnes. Ce qui les intéresse surtout, c’est de savoir à quoi cela ressemble de conduire une e-voiture. Le Français répond alors avec enthousiasme: «Essayez-la, ça en vaut la peine.»

Carte de la France avec indication de la position de Paris
PARIS

ALEXANDRE MARIE, 40 ans, parcours tous les jours 130 kilomètres pour aller travailler. Depuis qu’il a sa e-up!, il économise beaucoup d’argent – c’est pourquoi il est complètement passé à la e-voiture au quotidien.

Alexandre Marie
«La question des coûts fut la principale raison du changement.» Alexandre Marie

La curiosité est le meilleur moteur.

Alexandre a toujours été d’un naturel curieux. Il dit de lui qu’il aime découvrir de nouvelles choses. Et comme cet administrateur système qui habite à Montigny-le-Bretonneux, au sud de Paris, fait quotidiennement la navette pour aller travailler, il doit pouvoir compter sur une voiture économique. Car il parcourt tous les jours près de 130 kilomètres, ce qui équivaut chaque année à environ 35 000 kilomètres. Et maintenant qu’Alexandre est passé à une e-voiture, le coût de la charge de son petit bolide noir est nettement plus faible que ce qu’il payait auparavant en carburant. Et il est tout aussi détendu concernant le chargement de la batterie avec une nouvelle énergie: il peut charger sa e-up! sur la Wallbox de son garage ou sur le parking de son employeur. Et maintenant qu’Alexandre est passé à une e-voiture, le coût de la charge de son petit bolide noir est nettement plus faible que ce qu’il payait auparavant en carburant. Et il est tout aussi détendu concernant le chargement de la batterie avec une nouvelle énergie: il peut charger sa e-up! sur la Wallbox de son garage ou sur le parking de son employeur.

La voiture électrique, un moteur pour la communication.

La voiture électrique a un autre avantage irremplaçable pour le Français: la e-up! favorise la communication. Ainsi, il ne parle pas uniquement de sa e-voiture avec les autres personnes. Pendant le trajet dans sa e-voiture, il peut également parler dans le calme avec sa femme. Mais elle est aussi extrêmement silencieuse dans les rues. Souvent, les e-voitures sont tellement silencieuses que les piétons n’entendent pas le moteur. C’est pourquoi Alexandre s’arrête souvent pour expliquer aux passants pourquoi son bolide est aussi silencieux. Mais pour le Parigot, il existe certaines exceptions pour conduire une voiture à essence. Notamment quand il doit parcourir de longues distances. Quand il rend visite à ses parents qui habitent à 900 km dans les Pyrénées, par exemple, il utilise alors une voiture à essence. 

 

Alexandre Marie est assis devant un café, sa e-up! est garée à côté de lui
«Je parle souvent de l’électromobilité avec d’autres personnes.»
Ligne d’horizon de Paris avec la Tour Eiffel

Inscris-toi maintenant et prends de l’avance

Obtiens des informations régulières sur l’ID.3, la famille ID. et l’électromobilité du futur.

Your browser is outdated!

Please get a decent browser here or there