ID.5 se déplace vers la caméra depuis l'avant.
Driving Expérience

Premier essai routier exclusif avec l’ID.5 GTX – Un 4x4 électrique avec la silhouette d’un coupé

Driving Expérience

Premier essai routier exclusif avec l’ID.5 GTX – Un 4x4 électrique avec la silhouette d’un coupé

05/04/2022

La nouvelle ID.5 GTX est le premier modèle sportif de la famille ID. entièrement électrique. Comme le montre notre essai routier en Haute-Autriche, le SUV coupé ne séduit pas uniquement par son design chic, mais également par sa dynamique de conduite prononcée.

Texte Reto Neyerlin  Photos Dominique Zahnd

Toutes les indications de consommation du véhicule s’appliquent au moment de la publication (06.04.2022)

Le Salzkammergut, en Haute-Autriche, est une région touristique très appréciée. Elle le doit surtout à ses innombrables lacs: Wolfgangsee, Fuschlsee, Mondsee ou Traunsee – ces étendues d’eau aux noms parfois originaux sont toutes nichées dans les magnifiques paysages des Préalpes septentrionales. 

L’ID.5 GTX, également très esthétique, est le dernier membre de la famille ID. et a été mise à notre disposition en exclusivité pour un premier essai routier dans le Salzkammergut. En effet, seuls quelques véhicules de ce modèle sont sortis de la chaîne de production à Zwickau, en Allemagne, et son lancement sur le marché est prévu en mai. 

ID.5 debout de dos devant le lac.
L'ID.5 se déplace en ligne droite dans une prise de vue de côté.

Avec ses lignes épurées, son toit en pente douce et son déflecteur arrière intégré, le premier SUV coupé électrique de Volkswagen est aussi élégant que sportif. La nouvelle forme de la carrosserie présente également des avantages aérodynamiques: le design fluide, optimisé en soufflerie, permet d’obtenir un coefficient de traînée bas de seulement 0,26, un record dans ce segment de véhicules.

L’ID.5 GTX à traction intégrale Dualmotor

Sur la route, l’ID.5 GTX confirme avec fougue l’impression résolument dynamique. Typique des voitures électriques, le couple maximal de 460 newtons-mètres est disponible dès le départ, et les 100 km/h sont atteints en 6,3 secondes seulement. Le SUV électrique coupé sportif dispose d’une transmission intégrale Dualmotor avec une puissance de pointe de 299 ch composée d’un moteur électrique sur l’essieu arrière et sur l’essieu avant. La transmission à quatre roues motrices n’a pas besoin d’embrayage et d’arbre à cardan entre les essieux et réagit donc extrêmement rapidement. 

Ainsi, le 4x4 électrique se laisse conduire avec aisance sur la route forestière sinueuse qui descend de St. Gilgen am Wolfgangsee au Mondsee. Si l’on s’engage de manière trop impétueuse dans un virage, le gestionnaire de dynamique de conduite intervient immédiatement. Il coordonne les différents systèmes de régulation (en partie optionnels) comme le blocage électronique du différentiel XDS+, la direction progressive ou les amortisseurs adaptatifs DCC, et maintient à tout moment l’ID.5 GTX sur sa trajectoire en toute sécurité.

Cinq modes de conduite pour l’ID.5 GTX

Une fois en bas, la route longe les rives du lac. C’est le moment idéal pour tester les différents modes de conduite. Cinq modes peuvent être sélectionnés: «Eco», «Comfort», «Sport», «Individual» et «Traction». Les différences sont nettement perceptibles: l’ID.5 GTX règle la direction, les amortisseurs et la réponse du moteur en fonction du mode choisi, permettant de passer, au choix, d’une conduite confortable et agréable à une conduite directe et sportive. 

La batterie de 77 kilowattheures (net) offre une autonomie suffisante pour les longs trajets et permet à notre véhicule d’essai de parcourir jusqu’à 490 kilomètres selon WLTP – bien plus que ce dont nous avons besoin aujourd’hui. Et comme le nouveau logiciel 3.0 est déjà installé dans l’ID.5 GTX, la batterie placée dans le dessous de caisse peut être rechargée avec une puissance de pointe allant jusqu’à 150 kilowatts. Cela permet de recharger l’énergie suffisante pour parcourir 100 kilomètres en six minutes dans une station de recharge rapide. 

Photo de l'ID.5 en mouvement prise de face
Photo de l'ID.5 debout de face avec l'étiquette énergie.

Les valeurs de l’ID.5 GTX: moteur électrique double jusqu’à 220 kW (299 ch), consommation 17,6 – 21,0 kWh/100 km, émissions de CO₂ 0 g/km, étiquette-énergie A

ID. Software 3.0 embarqué

La dernière version du logiciel présente encore d’autres avantages. Elle permet par exemple d’utiliser la collecte participative des données, qui sont utilisées par le tout dernier «Travel Assist». Le système d’assistance, qui combine la reconnaissance des panneaux de signalisation, le régulateur de vitesse adaptatif ACC et le Lane Assist, exploite désormais en plus les données du cloud transmises par d’autres véhicules. Par ailleurs, le système d’alerte locale de danger basé sur la technologie Car2X est installé à bord de série. Le stationnement devient également plus confortable grâce au «Park Assist Plus» avec fonction mémoire (en option).

L'ID.5 roule le long d'une route et des troncs d'arbres se trouvent à côté de lui.

Pour terminer notre essai, nous faisons un détour par Salzbourg. Nous indiquons notre destination par commande vocale et constatons que celle-ci, tout comme la navigation, a encore été nettement améliorée grâce à la dernière version logicielle. L’ID.5 GTX se révèle donc être un pack parfaitement réussi – qui restera encore longtemps à la pointe de la technologie grâce aux mises à jour Over-the-Air.

Photo de la calandre de l'ID.5.
--:--

Ceci peut également vous intéresser:

Traction intégrale chez Volkswagen Quatre roues motrices

«L’entretien des voitures devient plus abordable»

Comme si elle était formée par le vent: le design de l’ID.4

Apprendre à conduire avec l’ID.3: des leçons électrisantes

La course de Klausen en ID.4 GTX – une électrique avec des gènes sportifs

En avance sur le futur: la ID. Vizzion

Ceci peut également vous intéresser: