Stefanie Bürge est assise derrière le volant de l'ID.3 et regarde par la fenêtre ouverte
Durabilité

L’ID.3 comme véhicule de flotte – Top départ vers un avenir sans émissions

Durabilité

L’ID.3 comme véhicule de flotte – Top départ vers un avenir sans émissions

22/12/2021

Griesser veut devenir une entreprise totalement exempte d’émissions d’ici 2030. Pour ce faire, le leader suisse de la fabrication de protections contre le soleil et les intempéries a décidé de convertir l’ensemble de sa flotte de véhicules à l’électrique. Les vingt premières ID.3 de Volkswagen sont déjà en service.

Texte Reto Neyerlin  Photos Christof Schmidt/Griesser AG

Toutes les indications de consommation du véhicule s’appliquent au moment de la publication (23.12.2021)

Les ID.3 stationnées devant le siège social de Griesser à Aadorf indiquent tout de suite de quoi il retourne: «On the way to ZERO emission» est inscrit sur leur partie latérale, avec une forêt verte imprimée à côté. Le spécialiste suisse leader des protections haut de gamme contre le soleil et les intempéries s’est fixé des objectifs ambitieux en matière de durabilité. Il entend en effet atteindre la neutralité climatique au plus tard en 2050 pour l’ensemble de l’entreprise. Dans cette optique, il a notamment décidé de remplacer d’ici 2030 l’ensemble des 400 véhicules de sa flotte avec des voitures électriques et écologiques.

Vue aérienne plusieurs ID.3 sont garés les uns à côté des autres
Stefanie Bürge court vers l'ID.3 avec le câble de chargement

Stefanie Bürge roule déjà à l’électricité. La conseillère de vente a reçu l’une des vingt nouvelles ID.3 avec lesquelles Griesser a remplacé des véhicules de flotte traditionnels au mois de juillet de cette année. Et elle est enchantée: «Pour un véhicule d’entreprise, c’est vraiment une très bonne voiture. Ce qui me plaît par-dessus tout, c’est l’accélération en continu et l’éclairage d’ambiance personnalisable.» Cette habitante d’Uzwil travaille sur le site saint-gallois de Griesser et gère les activités de la région de Saint-Gall Ouest, qui s’étend jusqu’au lac de Constance.

250 kilomètres par jour sur la route avec l’ID.3

Aujourd’hui, elle a d’abord un rendez-vous au showroom de l’entreprise, où elle va présenter à un client différents coloris et tissus ainsi que les possibilités de commande de son nouvel auvent. Mais la plupart du temps, elle est «on the road» et enchaîne cinq à six visites de clients par jour. Elle parcourt ainsi 250 kilomètres par jour en moyenne – ce qui ne pose aucun problème avec la batterie de 58 kWh et l’autonomie théorique de 426 kilomètres (selon WLTP). Elle peut recharger aussi bien à son domicile, où son employeur a fait installer une Wallbox pour elle, qu’au travail.

Les vingt nouvelles ID.3 de Griesser vont parcourir environ 560 000 kilomètres par an. Selon des calculs internes, ces véhicules permettent déjà d’économiser 120 tonnes de CO2 et plus de 45 000 litres de diesel. Le potentiel d’une flotte de 400 voitures est donc énorme. Point important: l’électricité provient à 100% de sources d’énergie renouvelables certifiées. Et à partir de 2022, Griesser produira sa propre électricité verte pour les véhicules électriques stationnés au siège social à Aadorf, grâce à une installation photovoltaïque. 

«Nous nous sommes fixé pour objectif de devenir complètement exempts d’émissions d’ici 2030», explique Urs Neuhauser, le CEO de Griesser. «Nous avons franchi le premier pas en direction d’une mobilité électrique judicieuse du point de vue écologique – y compris grâce au formidable engagement de nos collaborateurs motivés qui ont fait avancer le projet depuis le départ», poursuit Urs Neuhauser.

Stefanie Büge montre différentes couleurs et tissus à un client

Remplacement durable de la flotte

Profil latéral de l'ID.3 Griesser qui roule sur la route. Avec l'inscription "On the way to ZERO emission".

VW ID.3 Pro Performance, 204 ch, 19.4 kWh/100 km, 0 g CO2/km, cat. A

L’ID.3 s’est imposée lors d’un appel d’offres face à divers modèles concurrents. Claude Gregorini, Brand Director de Volkswagen, ne cache donc pas sa satisfaction: «La marque Volkswagen est fière de faire partie de la stratégie de développement durable ‹ZÉRO émission› de Griesser. Nous sommes convaincus que de nombreuses entreprises suivront à l’avenir ce bon exemple et remplaceront leurs flottes par des véhicules durables.»

Volkswagen dispose déjà aujourd’hui de plusieurs modèles électriques, et quelques autres viendront s’y ajouter dans les mois et années à venir. En 2022, par exemple, l’ID. Buzz, le successeur entièrement électrique du bus VW qui, en version cargo, sera particulièrement intéressant pour les monteurs et les techniciens de service. «Nous sommes ainsi bien positionnés – avec VW Véhicules Utilitaires – pour accompagner cette mutation dans le secteur des flottes de véhicules», souligne Gregorini.

Les voitures électriques roulent moins cher

Hormis la durabilité, un autre critère notable plaide en faveur de l’électromobilité: le coût. Les voitures électriques sont certes encore légèrement plus chères à l’achat que leurs homologues avec moteur à combustion, mais le bilan est positif sur toute la durée d’utilisation. En effet, non seulement l’électricité est généralement moins chère que l’essence ou le diesel, mais les frais d’entretien sont également nettement moins élevés. Les lubrifiants tels que l’huile de transmission et l’huile moteur ne sont par exemple pas du tout nécessaires.

Revenons à Stefanie Bürge et à son ID.3. La route la mène ensuite chez un client commercial à Herisau. Le siège de cette entreprise illustre bien ce que peut réaliser l’entreprise Griesser: plus de 1000 stores à lamelles et près de 100 stores de façade ont été installés sur ce complexe moderne, le tout automatisé par un système de commande KNX de pointe développé par Griesser Electronic AG.

En parlant de commande: comme pour les installations de protection solaire actuelles, beaucoup de choses peuvent être réglées à distance sur l’ID.3 depuis une tablette ou un smartphone. Grâce à l’application «We Connect ID.», Stefanie Bürge peut notamment contrôler le processus de recharge ou – chose qu’elle apprécie particulièrement en hiver – lancer le chauffage d’appoint alors qu’elle est encore en train de boire son café du matin. Décidément, l’ID.3 est bel et bien un véhicule de fonction hors du commun.

ID.3 se trouve devant le siège d'un client de Griesser

Leader sur le marché des stores et des auvents

ID.3 de Griesser se trouvent les uns à côté des autres et l'inscription "Griesser" est visible sur tous.

L’entreprise familiale suisse Griesser compte depuis 1881 parmi les fabricants leaders en Europe dans le domaine des protections intemporelles contre le soleil et les intempéries pour fenêtres et terrasses. Les produits sont fabriqués dans les usines de l’entreprise en Suisse, en Autriche et en France et sont commercialisés dans plus de 20 pays. L’entreprise compte au total quelque 1300 collaborateurs, dont environ 800 en Suisse.

Ceci peut également vous intéresser:

Franziska Killiches, experte en approvisionnement de matières premières durables chez Volkswagen:
«J’essaie d’éclairer votre lanterne»

Quelle est mon autonomie?

Du neuf avec du vieux – recyclage des batteries de Volkswagen

Comparaison des coûts des types de propulsion: des trajets moins coûteux avec la famille ID.

La course de Klausen en ID.4 GTX – une électrique avec des gènes sportifs

Ensemble pour une meilleure protection du climat

Ceci peut également vous intéresser: