3 Käfer fahren auf der Strasse
3 Käfer fahren auf der Strasse
3 Käfer fahren auf der Strasse
3 Käfer fahren auf der Strasse

La caravane de Coccinelle

La caravane de Coccinelle

En 1948, les premières Coccinelle conquéraient la Suisse et Volkswagen a souhaité reproduire l’événement au mois de mai de 2018 à travers un convoi de Coccinelle. Ce convoi, qui reliait Bâle à Lucerne, marquait le début des festivités de ce jubilé.  

--:--

Les douaniers en voient de toutes les couleurs. Mais ils n’ont sûrement encore jamais vécu ce qui s’est produit le 5 mai 2018 à la frontière germano-suisse de Riehen (BS): 25 «Coccinelle Bretzel» de 1948 à 1953 passent le poste de douane pour s’aligner les unes derrière les autres côté suisse. Elles sont accueillies par des douzaines de badauds qui pour rien au monde ne veulent manquer le spectacle donné par ces voitures de collection.  

Le convoi écrit là un moment historique: en effet, 70 ans plus tôt, la première Coccinelle Volkswagen passait la douane à cet endroit précis pour conquérir la Suisse. Quelques jours auparavant, le 29 avril 1948, Walter Haefner signait le contrat de représentant général pour Volkswagen.  

En mai 1948, 25 Coccinelle noires et gris souris conduites par des ouvriers de l’usine faisaient le trajet de Wolfsburg jusqu’en Suisse, accompagnés par un véhicule chargé de pièces de rechange et une voiture-cuisine. La réception des voitures fut elle aussi épique: les concessionnaires VW attendaient de l’autre côté de la frontière les premiers exemplaires de la voiture officiellement baptisée «Type 1». Ils payèrent en espèces avant de conduire les voitures directement à leurs clients. Très vite, la Coccinelle s’est imposée comme le modèle le plus vendu en Suisse. Un moteur arrière avec refroidissement à eau ainsi qu’un équipement technique robuste et facile d’entretien en faisaient une voiture idéale pour ces régions montagneuses.  

En 2018, la voiture fait une fois de plus la démonstration de sa fiabilité. Le convoi couvre au total 116 kilo­mètres, de Bâle à la Salhöhe culminant à 779 mètres au-dessus du niveau de la mer, en passant par Rhein­felden et Gelterkinden. Aujourd’hui encore, il est surprenant de constater avec quelle facilité la Coccinelle gravit le col du Jura. Le convoi poursuit sa route à travers le Plateau central en longeant les berges du lac de Sempach pour rejoindre Lucerne.  

Le convoi suscite le même engouement partout où il passe: les passants restent figés à son passage et admirent ces classiques d’origine reluisants et parfaitement restaurés. Un large sourire se lit sur tous les visages.  

Le périple de près de quatre heures se passe presque sans accroc, à l’exception d’une seule Coccinelle dont la pompe à essence se montre capricieuse. Mais les patrouilleurs TCS qui accompagnent le convoi remédient très vite au problème. Enfin, les 25 Coccinelle se retrouvent au Musée des transports de Lucerne, fidèles au slogan de la publicité: eIle roule, elle roule, elle roule …