e-Golf avec porte-snowboards roule dans un paysage montagneux enneigé
e-Golf avec porte-snowboards roule dans un paysage montagneux enneigé
e-Golf avec porte-snowboards roule dans un paysage montagneux enneigé
e-Golf avec porte-snowboards roule dans un paysage montagneux enneigé

Bienvenue au pays des voitures électriques.

Bienvenue au pays des voitures électriques.

Pourquoi les norvégiens en particulier aiment-ils conduire des voitures électriques.

Pourquoi les norvégiens en particulier aiment-ils conduire des voitures électriques.

Dans quelle mesure l’électromobilité est-elle adaptée à un usage au quotidien? Est-il difficile de recharger une voiture électrique et quelle est l’autonomie d’une charge de batterie? De nombreuses personnes ont déjà adopté l’électromobilité et l’ont intégrée en tant que partie intégrante de leur quotidien. Par exemple les norvégiens. Cela a éveillé notre curiosité et nous a conduit en Scandinavie pour leur demander pourquoi est-ce qu’ils sont aussi ouverts sur le thème de l’électromobilité. Car c’est plutôt étonnant pour un pays finalement peuplé de peu d’habitants par rapport à son étendue.

La e-Golf emmène Thomas et sa famille dans toutes leurs aventures en extérieur.

En accord avec la nature: vivre la conscience écologique.

Nous avons d’abord échangé avec Thomas. Il nous a révélé qu’il passait presque tout son temps sur les routes. Que ce soit pour pratiquer un sport d’extérieur ou voyager avec sa famille. Et quand on lui a demandé pourquoi il conduisait une voiture électrique, il nous a donné une réponse on ne peut plus claire: «La condition préalable pour passer à une voiture électrique était que la performance soit aussi élevée que celle d’une voiture à essence. Maintenant, je ne conduirais plus jamais une voiture à essence!» 

Thomas, dont le nom complet «Rolland-Herskedal» signifie «souverain de la vallée» travaille dans le domaine informatique en tant que chef de projet. Il est souvent en extérieur en train de faire du snowboard, du surf ou de la pêche à la ligne. La voiture qu’il utilise pour partir en voyage avec sa famille et qui l’emmène sur ses sites de sport d’extérieur et parfois sur des routes de montagne: la e-Golf.

«J’aime être dehors, au contact de la nature: le silence, l’air frais, les odeurs, les bruits. On peut y retrouver du calme. Plus tard, quand mes enfants penseront à moi, ils se souviendront que nous avons toujours accordé une grande importance à leur montrer la nature. Tant qu’il y a de l’électricité dans le pays, c’est simple d’avoir une voiture électrique. Protéger la nature est important à mes yeux. Les voitures électriques y contribuent.»

La vidéo explique pourquoi Thomas aime tant être à l’extérieur et pourquoi il roule en voiture électrique.

Une simplicité étonnante: passer à l’électromobilité.

Comme Thomas, Kristian est souvent sur les routes. Cet amateur d’art parle facilement et très naturellement de l’électromobilité. Vous apprendrez ici ce que Kristian apprécie tout particulièrement dans sa e-Golf.

Kristian est passionné par ses poules et ses animaux.

En rencontrant Kristian de Bergen, une chose était claire: c’est une personne pleine d’énergie qui s’intéresse à beaucoup de choses. Il nous a ainsi raconté comment il allie sa passion pour les animaux et son engagement pour l’art: «Pendant que ma voiture se recharge, cela me laisse du temps pour d’autres choses.» Et quand on l’observe au café pendant que sa voiture se recharge, on comprend tout de suite ce sympathique norvégien.

La vie de ce courtier en assurances de 33 ans se passe entre le poulailler et l’art. Il a de nombreux passe-temps et différents centres d’intérêt. La voiture qui lui permet de tout concilier et qui le réchauffe vite quand il fait froid dehors: la e-Golf.

«Je passe beaucoup de temps sur la route. Je me procure des choses pour mes poules ou je transporte mes tableaux d’un lieu à un autre. L’avantage de la voiture électrique est qu’elle accélère vite. Les voitures normales, comme on décrit les voitures à essence, ne me manquent pas. "Probablement, beaucoup de personnes seraient étonnées de voir à quel point une voiture électrique est simple et confortable, s’ils choisissaient une voiture électrique.»

Aller et retour – dans la vidéo, Kristian montre comment utiliser l’électromobilité avec flexibilité.

Toujours assez d’énergie pour la famille.

Lena utilise sa voiture électrique aussi bien pendant la semaine que le week-end. Cette maman de deux enfants est régulièrement sur les routes et apprécie que son véhicule soit aussi silencieux. 

Lena conduit sa fille à son cours de danse et aux concours dans sa e-Golf.

Pour Lena, le temps de conduite est aussi du temps pour la famille. Nous nous en sommes vite rendu compte lorsque nous venions de rencontrer la mère de deux enfants passionnée de fitness. Elle profite du temps passé avec sa fille sur l’autoroute pour parler de nombreux sujets avec elle: «La voiture est silencieuse, ce qui est très agréable» dit Lena. Et elle a également un avis clair concernant le temps de chargement: elle charge sa e-Golf chez elle, dans son garage, ou à son travail. C’est comme danser: on a vite le rythme (de charge) dans la peau.

Cette femme de 45 ans donne tout pour sa famille: quand elle ne bouge pas à l’air frais, elle conduit ses filles aux cours de danse et aux compétitions. Ainsi, elles restent en contact. Sa e-Golf lui permet de passer beaucoup de temps avec sa fille et de parler de toutes sortes de choses.

«Ce sont de beaux moments qui n’appartiennent qu’à nous. Nous utilisons ce temps pour être ensemble. On parle alors des amis, de ce qui se passe dans leur vie. La voiture est silencieuse, ce qui est très agréable. Conduire une voiture électrique n’est pas un grand changement. Tu prend le rythme et tout est sous contrôle. Nous avons la chance de pouvoir charger la voiture au travail ou chez nous, dans notre garage.»

Comment Lena peut être toujours en déplacement et se sentir au calme? Vous le découvrirez dans la vidéo.

Une angoisse de l’autonomie? Pas du tout.

Pour Ginge, conduire sa e-Golf est un simple moment de plaisir. Sa voiture électrique lui permet lui aussi d’avoir une meilleure qualité de vie. Il roule dans la nature pour se couper de son travail. 

Ginge est dans la rue à côté de sa e-Golf.

Rekkevideangst ou en français: l’angoisse de l’autonomie – c’est ainsi que les norvégiens décrivent la crainte de ne pas pouvoir rouler suffisamment loin dans une voiture électrique. Ce mot, Ginge ne le connaît pas. Il conduit juste sa e-Golf par pur plaisir. Et il est drogué à la musique. C’est toute sa vie. Mais quand on est entouré de musique toute la journée, on a besoin de faire une pause: «L’absence de son, c’est important. Le silence laisse de la place pour la réflexion. Pour être, tout simplement.» Sa fascination pour l’univers est aussi importante que la musique. Il parvient ainsi à concilier facilement ses passions et sur le trajet du studio d’enregistrement à la maison, il fait encore une halte dans «son univers». 

Ce musicien compose pour des longs métrages. C’est pourquoi il est souvent sur la route. Pour préchauffer sa voiture quand il fait froid, il utilise une appli. Ainsi, sa e-Golf est déjà chauffée lorsqu’il y monte. Et la capacité de la batterie est suffisante pour faire deux fois l’aller-retour jusqu’en ville, sans recharge. «Avant, je n’aimais pas conduire une voiture. Mais depuis que j’ai cette voiture électrique, je cherche toujours des excuses pour aller n’importe où. Simplement car cela me procure beaucoup de plaisir! Avant d’acheter notre voiture électrique, un nouveau mot a été inventé en norvégien: rekkeviddeangst – l’angoisse de l’autonomie. Mais je n’ai jamais eu peur de tomber en rade.»

Inscris-toi maintenant et prends de l’avance

Obtiens des informations régulières sur l’ID.3, la famille ID. et l’électromobilité du futur.

Your browser is outdated!

Please get a decent browser here or there